République de Guinée

Accueil > Investissements > Le plan cadre > Cibles géographiques

Cibles géographiques

Soixante pour cent du coût du plan d’action est consacré à nouveaux investissements en infrastructures prioritaires.

Les régions de Labe, Nzerekore et Mamou concentrent la plupart des 115 AEP   existantes ou en projet. Il est urgent de porter leur portefeuille d’infrastructures à 30 SAE   au moins par région pour assurer la viabilité de l’organisation de la maintenance et du financement du suivi. Elles bénéficieront de 38% de l’investissement total.

Les régions de Faranah, Kindia et Boke sont très en retard dans le développement d’un service public de l’eau de qualité. Afin de rétablir l’équité entre les différentes régions, elles bénéficieront de 61% de l’investissement total.

La région de Kankan est la mieux dotée en infrastructures, mais il reste encore un investissement essentiel à réaliser en développement des capacités qui permettront d’en assurer la pérennité.

Cibles géographiques